Photo Impot 2018 : comment déclarer ses revenus en entreprise ?

Impot 2018 : comment déclarer ses revenus en entreprise ?

Déclarer ses revenus en entreprise devient de plus en plus complexe avec toutes les modifications apportées par les autorités compétentes. Les impôts calculés sur l'année 2018 sont en général payés en 2019 et impliquent différentes modalités. Comment déclarer ses revenus en entreprise ?

La déclaration en ligne

Actuellement, tout se fait en ligne, même sa déclaration de revenus en entreprise. Pour déclarer ses revenus pour le calcul de l'impôt 2018, on peut l'effectuer en ligne à travers une plateforme dédiée. Pour ce faire, le contribuable doit se rendre sur le site officiel impots.gouv.fr où chaque profil possède son propre compte. La déclaration des revenus en entreprise doit être réalisée par voie dématérialisée sauf si l'intéressé ne possède pas de connexion internet chez lui.

Si c'est la première déclaration des revenus, on peut effectuer l'opération par le biais d'un formulaire papier. Si l'on effectue la tâche via internet, on accède facilement aux zones à remplir en cliquant sur « Déclarations Annexes ». Il suffit ensuite de cocher les revenus à déclarer en indiquant la case en rapport à la situation du contribuable. Par exemple, on peut cocher la case dédiée au versement libératoire pour un micro-entrepreneur ou pour un salarié ayant choisi ce type d'imposition. Le site www.ecofip.com vous aide dans ces démarches.

Les modalités de la déclaration

Connaitre l'impôt 2018 convient à déclarer ses revenus en ligne en choisissant les activités concernées. Les contribuables optent ainsi entre les activités de vente de marchandises et les activités de prestations de services libérales. Pour le premier cas, il s'agit de cocher la case Revenus industriels et commerciaux professionnels. Pour le deuxième cas, il faut cocher la case correspondant aux revenus non commerciaux professionnels.

L'utilisation du formulaire fiscal 2042-C Pro peut intervenir à ce stade puisque celui-ci complète le formulaire standard de déclaration des revenus. Si le contribuable est un autoentrepreneur, il est censé remplir ce formulaire quelle que soit l'option qu'il a choisie. Il s'agit ensuite de compléter la nature des revenus non salariés en choisissant soit le BIC, soit le BNC. Une fois toutes ces informations renseignées, il est temps de mettre en avant le montant des revenus pour obtenir le montant de l'impôt à payer.

Autres choses à savoir

La déclaration des revenus pour 2018 est toujours obligatoire même si le prélèvement à la source est maintenant d'actualité. C'est l'occasion de réaliser le bilan des revenus du foyer fiscal sur l'année passée. Les revenus exceptionnels sont dans ce cas imposables contrairement aux revenus non exceptionnels. Cette déclaration permet aussi de voir les crédits d'impôt ou les réductions d'impôts à la clé pour le profil donné.

Il faut de même tenir compte des dates limites de déclaration afin de ne pas être pénalisé. Dans le processus de déclaration, il faut bien analyser les réductions d'impôts puisque de plus en plus de particuliers investissent dans différents domaines pour bénéficier d'une défiscalisation. ECOFIP monte des financements de projet d'investissement de défiscalisation avec la loi Girardin Industriel. Leader dans le montage en loi Girardin, ECOFIP est une entreprise en ingénierie financière et fiscale qui travaille dans le secteur depuis 25 ans.